Deux monographies consacrées à María Luz Callejo de la Vega, professeure de didactique des mathématiques et membre du Département d'innovation et de formation didactique de la Faculté d'éducation à l’Université d’Alicante (UA), en Espagne, entre 2004 et 2020, ont été présentées dans cette Université le 11 mars.

intervenciones

L'événement s'est déroulé en présence de l'ancien et de l'actuel doyen de la faculté, du directeur du Département et des deux personnes chargées de l'édition des monographies. 

Il s'agit de deux publications de portée très différente. D’abord le magazine Edma 06, consacré à l'enseignement des mathématiques de 0 à 6 ans, de juin 2021, qui contient six articles de différents enseignants sur la manière d'encourager la réflexion mathématique chez les enfants de l'enseignement maternel et primaire. 

Ensuite le volume Ideas para la educación matemática. Perspectivas desde el trabajo de Mª Luz Callejo de la Vega (Idées pour l'enseignement des mathématiques. Perspectives à partir du travail de Mª Luz Callejo de la Vega), qui rassemble les contributions de 32 auteurs provenant de 15 institutions de recherche et d'enseignement d'Espagne et d'Amérique latine, en guise d'hommage et de reconnaissance du travail réalisé par Mª Luz dans les différentes étapes de sa recherche dans le domaine de l'enseignement des mathématiques. 

monograficos mari luz callejoDans leurs allocutions, les intervenants ont rappelé avec émotion les valeurs humaines - au-delà de la valeur académique - de la professeure Callejo et son dévouement à la formation des enseignants dans une perspective humaniste où le développement des connaissances mathématiques était inséré dans un cadre plus large de construction de la personne en tant que sujet de droits, citoyen et agent de transformation de la société.

Enseignement et travaux de recherchedespachoMLuz

Salvador Llinares, directeur du Groupe de recherche sur l'enseignement des mathématiques de l'UA (GIDIMAT-UA) et responsable de l'édition très soignée du volume, a souligné avec affection, en citant Saint-Exupéry, que « l'essentiel est invisible pour les yeux », exprimant ainsi les limites de toute approche de la vie d'une autre personne, même si vous l'avez côtoyée fréquemment. 

Il a souligné les différentes facettes de Mª Luz en tant que chercheuse et enseignante : son investissement dans la résolution des problèmes, la formation des enseignants, l'accent mis sur le respect de la diversité, l'équité - les mathématiques pour tous -, la justice sociale, la citoyenneté, les processus d'enseignement-apprentissage et les croyances et attitudes envers l'activité mathématique, la recherche... 

Diplômée en mathématiques de l'Université de Séville (1980) et titulaire d'un doctorat en didactique des disciplines, option mathématiques, de l'Université Paris 7 (1991), Mª Luz Callejo a travaillé à l'Institut d'études pédagogiques Somosaguas, où elle a dirigé le Département de didactique des mathématiques, un domaine peu connu à l'époque dans les Universités espagnoles. Elle a également travaillé au Centre Poveda en République Dominicaine, où elle a publié le Cuaderno Educación matemática y ciudadanía : propuestas desde los derechos humanos (Enseignement des mathématiques et citoyenneté : propositions dans la perspective des droits humains). Elle est l'auteure de plusieurs livres et de nombreux articles dans des revues et des ouvrages collectifs et a supervisé plusieurs thèses de doctorat. En tant que membre de la Société espagnole de recherche sur l'enseignement des mathématiques et de divers groupes de travail et de recherche, elle a également participé à de nombreuses conférences et symposiums. 

Mª Luz Callejo de la Vega, membre de l'Institution Thérésienne, est décédée le 1er septembre 2020 après une longue lutte contre la maladie, qui n'a pas freiné son dévouement à ses élèves jusqu'au dernier moment. Ses collègues du Département et de la Faculté ont souligné dans cet acte d'hommage les valeurs profondes dont Mª Luz a témoigné, traduisant un esprit de travail d'équipe, loin des schémas de compétitivité négative, plein d'affection et de chaleur humaine.

 

Accès à la vidéo de l'événement sur le site web de l'université d'Alicante.

Rosario Marín.
Équipe de traducteurs dell'IT

 

Publié en Remarcables clicdedito